ZOOM sur la formation TECHNICIEN PNL

    Dans mon parcours d’apprentissage, j’ai découvert pour la première fois cette formation de Technicien en Programmation Neuro Linguistique (PNL) au début des années 2000. J’avais 35 ans et ce fut une vraie révélation. J’apprenais des choses si simples et évidentes, qui allaient m’aider à apprendre à vivre. J’étais habité par un sentiment de joie dû au fait de connaître des outils si faciles à appliquer. Au cours des années qui ont suivi, ils allaient effectivement m’apprendre à surmonter certaines de mes difficultés, à les percevoir différemment, jusqu’à bouleverser positivement mes comportements au sein de mes différents domaines de vie. En même temps, j’étais rempli d’étonnements, voulant comprendre pourquoi le contenu de cette formation Technicien PNL n’était pas inscrit dans les programmes scolaires dès le plus jeune âge. De plus, je n’avais jamais rencontré ce type de formation dans mon cursus scolaire, qui m’avait mené jusqu’à l’obtention d’un diplôme d’ingénieur bac+5 dans les année 1990. J’étais alors devenu un ingénieur en Savoir-Faire quelque chose, certes. Mais pas ingénieur en Savoir-Être, et cela m’a fait défaut à plusieurs moments de ma vie…

    Notre système d’éducation en France, et certainement dans un bon nombre d’autres pays, nous apprend un tas de choses liées au Savoir-Faire. Mais il ne consacre pas de moments précieux sur l’apprentissage du Savoir-Être, qui me semble être pourtant le fondement de l’humanisme. « Qui suis-je? » est une question fondamentale, dont la réponse serait certainement intéressante à étudier dès le plus jeune âge. Mais ce n’est toujours pas le cas aujourd’hui. De ce fait, sortent alors des écoles de tout niveau, des personnes qui savent faire des choses, mais qui n’ont pas forcément appris les bases du Savoir-Être, comme par exemple:

    • identifier ses propres besoins
    • comprendre les différences entre les êtres
    • connaître ses valeurs et les honorer
    • identifier ses croyances limitantes et facilitantes
    • devenir autonome dans ses décisions
    • devenir responsable
    • choisir son identité humaine.

    Si vous n’avez pas eu la chance de croiser un éclaireur sur votre chemin pour apprendre ces bases, qui pourrait être un parent inspiré, alors vous avez certainement improvisé au cours de votre existence pour vous construire des croyances. Et l’improvisation autorise les écarts, d’où la possibilité d’être parfois non juste.

    Pourtant, cet apprentissage du Savoir-Être créerait les conditions essentielles pour prétendre « Savoir-Être avec les autres », que j’ose comparer à un niveau suprême de la relation humaine. Ainsi, chacun apprendrait à vivre en harmonie de façon écologique, avec soi et avec les autres. C’est ce que j’appelle l’Ecologie Relationnelle. Les enfants de notre Terre auraient ainsi des modèles de parents inspirés dans leurs parcours, à leurs justes places dans les 5 domaines de vie : professionnel, couple, amical, familial, et personnel (avec soi-même). Il en va de même pour les managers en entreprise qui deviendraient des modèles d’inspiration pour leurs collaborateurs. Idem pour les professeurs et les enseignants avec les étudiants, voire même les enseignants en PNL avec leurs stagiaires ! 🙂

    Bref, bien d’autres profils pourraient être cités… On pourrait même dire tous les êtres qui entrent en relation avec d’autres êtres, donc l’humanité. Effectivement, chacun peut potentiellement devenir un modèle pour quelqu’un, sur un aspect de son fonctionnement, quel que soit le niveau de la relation puisque chacun est potentiellement observé par un autre. Elever nos connaissances en matière de relationnel, produirait des conditions favorables pour transmettre l’apprentissage du Savoir-Faire, du Savoir-Être, et du Savoir-Être avec les autres. Et le monde serait très certainement meilleur.

    En ce qui me concerne, si j’ai choisi le métier d’Enseignant certifié en PNL, c’est pour transmettre la PNL. Je suis un rêveur, et je veux désormais incarner l’utopie d’un monde meilleur en faisant ma part de colibri (selon cette légende amérindienne*). J’aime aussi affirmer que cet enseignement est une porte ouverte sur l’apprentissage de l’Ecologie Relationnelle.

    La PNL n’est pas LE modèle à suivre, mais elle propose UN modèle qui m’a convaincu, qui a bouleversé positivement tous mes domaines de vie, et que j’aimerais désormais partager à toutes personnes intéressées par cette approche. Il n’y a aucun prérequis nécessaire, et il n’y a pas d’âge pour apprendre à se construire un futur heureux. Seuls l’esprit d’ouverture et la motivation seront les composantes de la réussite.

    Voici ce qu’on apprend dans une formation Technicien PNL chez Babel.Coop :

    1er module (3 jours) : INITIATION à la PNL

    Nous démarrons par les origines de la PNL qui permettent de comprendre le génie des 2 co-créateurs, John GRINDER et Richard BANDLER, qui ont observé très finement les personnes qui étaient en réussite dans leurs domaines d’activité. Ils ont notamment scruté les plus grands psychologues des années 1970 pour en tirer une compréhension, des modèles, des postulats, ou des protocoles. Par exemple: la Détermination d’Objectif est un protocole où l’on apprend à se poser les bonnes questions, pour avancer pas à pas vers un but de façon claire, efficace, et de façon écologique.

    Ce 1er module aborde également la notion de Carte du Monde qui est fondamentale en PNL. Chacun perçoit le monde à sa manière au travers de filtres de perception et de processus cognitifs, engendrés par son histoire, sa culture, et sa propre expérience de la vie. La formation apprend à décortiquer ces filtres et processus pour comprendre qui nous sommes, ou comprendre à qui on s’adresse. Il en ressort forcément une connaissance plus précise de l’être humain, d’où un meilleur positionnement sur la prise de conscience des points forts et de ceux à éventuellement améliorer.

    La 1ère partie de cette formation Technicien PNL va ensuite se pencher sur le bien-fondé d’identifier factuellement les éléments de ce qui a bien fonctionné dans un comportement, et de ce qui pourrait être fait différemment. C’est le Feed-Back, qui est un véritable cadeau lorsqu’il est construit dans les règles de l’art, et en vérifiant au préalable que l’interlocuteur accepte de le recevoir.

    Enfin, ce 1er module donne les clefs pour donner du sens aux actions dans chacun de ses domaines de vie, avec l’outil des Niveaux Logiques. Cet outil permet également de classifier les informations liées au Savoir-Faire, au Savoir-Être, et au Savoir-Être avec les autres.

    Et pour conclure ce 1er module, les Positions de Perception permettent d’analyser une relation selon différents angles. C’est un véritable réservoir d’informations pour construire une relation avec de nouveaux éléments.

    2ème module (3 jours) : CONCEPT & OUTILS

    Nous allons étudier le langage utilisé par chacun et le comportement qui l’accompagne pour comprendre les modes d’expression. On s’intéresse au « Comment je fais » ou « Comment il/elle fait » sur ce qui marche bien. Cela permet d’apprendre à (se) poser des questions judicieuses pour mieux comprendre ou rechercher des idées (via le Méta-Modèle et le Milton Modèle).

    Les ancrages seront ensuite étudiés pour s’initier à la modifications des réactions émotionnelles (introduction à la gestion des émotions). La technique de l’Auto-ancrage sera pratiquée.

    Puis seront abordés les premières techniques de Recadrage, utilisant notamment la synchronisation. Elles permettront de travailler la gestion de conflits.

    Ensuite, nous rentrerons dans le concept PNL de « Programmation » avec l’étude de tous ces petits modes de fonctionnement que l’être humain peut s’approprier pour fonctionner (les Méta-Programmes). C’est comme si on avait des petits bouts de logiciel programmés à l’intérieur de soi comme dans un ordinateur. Exemple pour un de ces méta-programmes appelé Associé/Dissocié : lorsque vous pensez à une image agréable de vos dernières vacances, êtes-vous dans l’image ou en dehors ? Tous ces petits modes de fonctionnement permettront de renforcer la connaissance de soi, ou de l’autre, et d’élargir le champ de la compréhension.

    3ème module (3 jours) : TECHNIQUES FONDAMENTALES

    Ici, nous entrons dans la pratique de techniques fondamentales de la PNL, en apprenant à utiliser les ancrages pour :

    • modifier un comportement inadéquat (Ancrage de ressources au contexte),
    • éliminer une sensation déplaisante (Désactivation d’ancre).

    Nous abordons également d’autres protocoles qui utilisent les submodalités VAKOG (Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif) afin de :

    • modifier une réaction inadaptée (Dissociation simple V/K)
    • améliorer/apprendre un comportement (Générateur de comportement nouveau).

    ***

    Au delà des 9 jours de formation Technicien PNL

    Sous réserve de validation du contrôle continu par l’Enseignant en PNL, le stagiaire a la possibilité de compléter gratuitement son apprentissage avec 3 journées en situation d’Apprenti Personne Ressource (APR), où il participe comme aide au formateur pour superviser les sous-groupes pratiques de la formation technicien PNL. Le stagiaire conserve le statut d’apprenant dans cette expérience d’APR, qui va lui permettre de réviser ce qui lui a été enseigné et d’enrichir son expérience avec cette posture d’apprenti superviseur. La programmation de ces 3 journées d’APR, non forcément consécutives, se fait en fonction des places disponibles dans les sessions de formation dispensées par Babel.Coop.

    Enfin, pour obtenir la certification Technicien PNL, le stagiaire doit effectuer les 9 jours de formation initiale + 3 journées d’APR + rédiger un rapport (3 pages maxi pour décrire une expérience où la PNL a été utilisée), et avoir la validation de l’enseignant PNL. Cette démarche au delà des 9 jours de formation initiale est sans obligation, mais nécessaire pour poursuivre le cursus d’apprentissage de la PNL.

    ***

    * La légende amérindienne du Colibri:

    Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! ».

    Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

    ***

    Pour toute question ou information, merci de vous adresser à
    Jean-Paul JAKUBOWSKI
    coach de vie, formateur et enseignant certifié en PNL.

    par email :
    jean-paul.jakubowski@babel.coop

    ou par téléphone :
    06 19 27 08 92

    Retrouvez l’ensemble de nos formations et articles sur cette page.

    + abonnement à La GAZETTE de la PNL : ici.

    *** Au plaisir de vous rencontrer sur le chemin de l’apprentissage de la PNL ***

    << Précédent

    Aller plus loin ...

    On a une foire aux questions, tu peux y jeter un coup d’œil. Ceci-dit, ce qu'on apprécie par dessus-tout à Babel.coop, c'est de prendre le temps de la rencontre : tu peux prendre un rendez-vous sur notre agenda partagé.

    Prendre rendez-vous Consulter la FAQs